Ouvrir un camping : les différentes étapes à suivre

Vous avez toujours rêvé d’ouvrir un camping ? Cet article est fait pour vous ! En effet, nous allons vous détailler les différentes étapes à suivre pour mettre votre projet sur pieds. Tout d’abord, il vous faudra déterminer le type de camping que vous souhaitez ouvrir. Ensuite, il vous faudra trouver le terrain idéal et réaliser les formalités juridiques pour créer votre entreprise. Une fois ces étapes accomplies, vous pourrez aménager le terrain en fonction du type de camping choisi et commencer à promouvoir le camping pour attirer la clientèle. Enfin, il vous faudra organiser les différentes activités proposées au sein du camping. Suivez le guide !

Déterminer le type de camping que vous souhaitez ouvrir

Le type de camping que vous souhaitez ouvrir dépendra de plusieurs facteurs, notamment le nombre d’hébergements que vous souhaitez proposer, les activités que vous souhaitez proposer au sein du camping et le budget que vous avez à votre disposition.

Si vous souhaitez ouvrir un petit camping avec une dizaine d’hébergements, il sera probablement plus approprié d’opter pour un camping traditionnel avec des emplacements pour tentes et caravanes. Si, en revanche, vous envisagez d’ouvrir un grand camping avec plusieurs centaines d’hébergements, il sera peut-être nécessaire de envisager un autre type de camping, comme un camping-village ou un parc résidentiel de loisirs.

Les activités proposées au sein du camping sont également importantes à prendre en compte lorsque vous choisissez le type de camping que vous souhaitez ouvrir. Si vous souhaitez proposer des activités nautiques, il sera nécessaire que le terrain dispose d’un accès à la mer ou à un lac. Si vous envisagez de proposer des activités de plein air, il faudra veiller à ce que le terrain soit suffisamment grand et qu’il y ait suffisamment d’espace pour installer les différents équipements nécessaires.

Enfin, le budget que vous avez à votre disposition est également un facteur important à prendre en compte lorsque vous choisissez le type de camping que vous souhaitez ouvrir. Si vous disposez d’un petit budget, il sera probablement plus approprié d’opter pour un camping traditionnel avec des emplacements pour tentes et caravanes. Si, en revanche, vous disposez d’un budget plus important, vous pourrez envisager d’ouvrir un autre type de camping, comme un camping-village ou un parc résidentiel de loisirs.

ouvrir camping bois brule plateau rond acier noir

Trouver le terrain idéal pour votre camping

Pour trouver le terrain idéal pour votre camping, il est important de prendre en compte plusieurs critères. En effet, le terrain doit être adapté à la typologie de camping choisi, mais aussi aux activités que vous souhaitez proposer. Il doit également se situer dans une zone géographique qui attirera la clientèle que vous souhaitez cibler.

Si vous souhaitez ouvrir un camping sauvage, il vous faudra trouver un terrain isolé, en pleine nature, avec peu de voisinage. Si vous optez pour un camping à la ferme, le terrain doit se situer dans une zone rurale et être suffisamment grand pour accueillir les bâtiments nécessaires, tels que les chalets ou les gîtes.

Pour un camping traditionnel, le terrain doit se situer près d’une ville ou d’un village afin d’attirer une clientèle locale. Il doit être spacieux afin d’accueillir les différentes installations nécessaires telles que la piscine, le restaurant, les sanitaires…

Enfin, le terrain doit être adapté aux conditions climatiques du pays dans lequel il se situe. Si vous souhaitez ouvrir un camping dans les pays du Sud, il vous faudra privilégier un terrain ensoleillé et abrité des vents. Si vous optez pour un pays du Nord, le terrain doit être situé dans une zone protégée des intempéries.

Le prix formation gouvernante est très variable selon le type de formation que vous souhaitez suivre. Il faut compter environ 500 euros pour une formation de base, et jusqu’à 3000 euros pour une formation complète.

Réaliser les formalités juridiques pour créer votre entreprise

Pour créer votre entreprise de camping, vous devez réaliser plusieurs formalités juridiques. Tout d’abord, vous devez déterminer le statut juridique de votre entreprise en fonction du type d’activité que vous souhaitez exercer. Vous pouvez choisir entre une entreprise individuelle, une société par actions simplifiée (SAS) ou une société à responsabilité limitée (SARL). Ensuite, vous devez vous inscrire au registre du commerce et des sociétés (RCS) et obtenir les autorisations nécessaires à l’exercice de votre activité. Vous devrez également souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle afin de couvrir les éventuels dommages causés par votre entreprise.

Aménager le terrain en fonction du type de camping choisi

Le type de camping que vous avez choisi aura une influence directe sur l’aménagement du terrain. Si vous avez opté pour un camping traditionnel, vous aurez besoin d’espaces verts bien entretenus, d’un espace piscine, d’un bloc sanitaire et d’au moins quelques emplacements pour les caravanes ou les tentes. Si vous avez choisi un camping à thème, l’aménagement du terrain sera en fonction du thème choisi. Par exemple, si vous avez opté pour un camping naturiste, il vous faudra prévoir des espaces verts naturels, sans arbres fruitiers par exemple.

ouvrir camping photo dun homme joue guitare acoustique

Promouvoir le camping pour attirer la clientèle

Pour promouvoir le camping et attirer la clientèle, il est important de bien le faire connaître. Il faut donc le mettre en valeur sur les différents supports de communication : site internet, réseaux sociaux, flyers, etc. Il est également important de proposer des tarifs attractifs et de mettre en place une bonne stratégie marketing.

Organiser les différentes activités proposées au sein du camping

Le type d’activités proposées au sein du camping dépendra du type de camping que vous aurez choisi d’ouvrir. Si vous avez choisi d’ouvrir un camping traditionnel, vous pourrez proposer des activités telles que la pêche, le canoë-kayak, la randonnée, le VTT, etc. Si vous avez choisi d’ouvrir un camping thématique, les activités proposées devront être en rapport avec le thème du camping. Par exemple, si vous avez choisi un thème nature/aventure, vous pourrez proposer des activités telles que la via ferrata, l’escalade, le canyoning, etc. Quel que soit le type de camping que vous souhaitez ouvrir, il est important de proposer des activités variées afin d’attirer une clientèle diversifiée.

Organiser les différentes activités proposées au sein du camping

Le type d’activités proposées au sein du camping dépendra du type de camping que vous aurez choisi d’ouvrir. Si vous avez choisi d’ouvrir un camping traditionnel, vous pourrez proposer des activités telles que la pêche, le canoë-kayak, la randonnée, le VTT, etc. Si vous avez choisi d’ouvrir un camping thématique, les activités proposées devront être en rapport avec le thème du camping. Par exemple, si vous avez choisi un thème nature/aventure, vous pourrez proposer des activités telles que la via ferrata, l’escalade, le canyoning, etc. Quel que soit le type de camping que vous souhaitez ouvrir, il est important de proposer des activités variées afin d’attirer une clientèle diversifiée.

Demandez votre prise en charge de la formation en quelques clics seulement !

formation-ouvrir-reprendre-camping
Ouvrir ou Reprendre un Camping